Bannière projets

Suivez notre actualité : chaque mois un nouvel article paraît afin de vous faire découvrir le Kenya d’hier et d’aujourd’hui à travers des thèmes les plus variés : culture, histoire, économie écologie, vie pratique. Envie de participer ? Vous pouvez écrire et nous envoyer votre article qui pourra être sélectionné pour être publié sur notre site

Votre Email à bien été ajouté, nous vous en remercions,
Karibu Rêve.

bouteille à la mer

Projet Bekareve 2019

6 mai 2019

Jambo sana à tous, 

2 ans que je ne vous ai pas écrit pour vous annoncer un nouveau projet ! Il me semble que c’est une éternité.  Souvenez-vous : Monica et Laurent distribuaient des pulls aux maternelles l’été 2017.

En 2016, Jean Baptiste donnait des cours de natation en parallèle de la  distribution des uniformes, bureaux et chaises et installation des toilettes sèches.  Des projets collaboratifs puisque chacun participait à son niveau : vos dons, le travail des artisans, l’investissement personnel de Tom, les compétences de Breizhtorm …..

Alors, je repars en 2019 ? J’en rêve…. Mais il faut jouer tactique !

Je suis maman d’un merveilleux bébé de 11 mois. Alors imaginez lorsque je fais déjà la partie administrative chez moi avec un bébé tirant sur mon bas de pantalon à gauche et mon chat qui se pose sur les papiers à droite ! lol

Ne rien faire alors ? Pas question. Envoyez les dons et laisser Tom et la population locale  gérer ? Pas la politique de la Maison ! Car vous appréciez ce travail collaboratif avec un bénévole sur place.

La solution choisi : passer une annonce et trouver un(e) bénévole. C’est ainsi que commence l’opération Bekareve (BEnévole KAribu REVE)

Après avoir reçu plus d’une dizaine de CV et lettres de motivation, nous avons l’honneur de travailler avec Eva et Mariama qui partiront en fin d’année sur place pour mettre en place des projets. Les locaux et directeurs des 3 écoles ont soumis des projets de développement durable et je n’y connais rien tout y étant très sensible. Nos 2 bénévoles sont des pros dans le domaine. Quelles merveilleuses opportunités pour Karibu Rêve et l’île de Mfangano.

Alors je leur laisse la plume pour qu’elles se présentent  et vous parlent des projets ! 

Bonjour ! Mon nom est Eva, nantaise de 23 ans. Pour faire court, je viens de terminer deux années d’études au Canada, je suis une personne énergique qui exerce le bénévolat depuis de nombreuses années, je m’intéresse constamment aux nouvelles pratiques et initiatives liées au développement durable et mon but est de les partager ! Mon domaine d’expertise tant professionnel que personnel est la responsabilité sociale et environnementale. Depuis plusieurs années je m’efforce de changer mon quotidien et celui de mon entourage en réponse aux enjeux climatiques que l’Homme a provoqué. Mon but ultime est d’atteindre le plus de gens possible, c’est pourquoi j’ai orienté mes études afin qu’elles me permettent d’atteindre des postes à responsabilité permettant de faire rayonner les valeurs du développement durable.

Je suis tombée sur l’annonce Bekareve au cours de ma recherche de CDI, vous en conviendrez, le moteur de recherche s’était bien trompé. Grâce à cette incohérence, j’ai tout de suite eu la certitude qu’un beau projet se présentait à moi. La première rencontre avec Anne n’a que confirmé mon avis : je veux faire partie de cette aventure !

Ce qui m’a réellement attiré est le côté participatif des projets, les habitants émettent des requêtes pour améliorer leur quotidien (ou juste vivre dignement), Tom les concrétise et développe leur mise en place avec Anne.

Partir n’est pas facile, c’est le côté indépendant et très humble de l’association qui m’a convaincu. Nous préparons nos projets et les mettons en place nous-même, nous les adaptons et trouvons des solutions pour que ces projets soient durables et respectueux de l’environnement.

Beaucoup de choses sont à construire là-bas, il est primordial que nos erreurs ne soient pas réitérées et que ces populations gardent leur indépendance. L’éducation et la formation des élèves et habitants à nos projets est un point qui me tient à cœur et que je m’efforcerai de mener à bien avec humilité, cohérence, collaboration, dialogue et bienveillance.

La majorité des projets que je vais développer sont en lien avec les 3 écoles :

  • Ajout de nouvelles toilettes sèches : 2061€
  • Distribution de serviettes hygiéniques à 185 collégiennes confectionnées par les couturières : 2428€
  • Création d’un système d’assainissement de l’eau : 3340€
  • Plantation d’arbres ombragés et fruitiers : 385€
  • Information des élèves sur le développement durable : du temps ! lol

Il me tient vraiment à coeur de suivre ces projets que nous allons mettre en place de manière participative sur l’île en novembre prochain, de leurs débuts jusqu’à avoir l’assurance que leur application est durable.

Pour moi, les projets sont définis ainsi : durables, participatifs, optimisés et au maximum respectueux de la nature

 

 

Moi c’est Mariama, sénégalaise-nantaise de 38 ans!

Je travaille dans la gestion des déchets depuis 2014 et je suis actuellement en disponibilité professionnelle pour des raisons familiales. Cependant je reste à l’écoute des offres car je fais des missions de consultance en parallèle de mon emploi salarié.

J’adore voyager et c’est ce qui me plait dans mon métier car il y a tellement de savoir faire différents, de pratiques différentes en matière de gestion des déchets à découvrir!

Alors l’annonce de Karibu est arrivé comme un rêve qui se réalise car ce projet répond totalement à mes valeurs ; développement locale durable, responsabilisation des bénéficiaires des projets, le faire ensemble et des réalisations concrètes!

Et surtout la personnalité engagée et généreuse de la fondatrice de l’association: Anne. Elle m’a séduite par son énergie, sa vision très claire et réaliste des choses.

Je vais avoir l’honneur de travailler sur des projets avec comme cible principale les femmes :

  • le financement de micro projet : 3815 €
  • la formation à la gestion d’entreprise et à l’animation de causeries sur la gestion des déchets : 215 €
  • l’accompagnement dans la mise en place d’un système de collecte des déchets : 593 €

Un projet transversal concerne la mise en place d’une banderole de sensibilisation, de poubelles publiques au niveau de la plage de SENA et des écoles afin de sensibiliser la population à l’utilisation des poubelles en lieu et place de jeter les déchets à même le sol ou de les brûler : 872

Le coeur de ces microprojets est la communication, la sensibilisation et la formation des populations dans l’optique de mettre en place des projets de plus grande envergure dans le futur.

Le plus de Karibu Rêve? ne pas prétendre révolutionner les choses mais essayer de répondre aux besoins des populations et aux enjeux mondiaux de développement durable et en faisant “avec” la population.

 

Je reprends la parole : Comme vous pouvez le voir, nous avons une chance extraordinaire d’avoir rencontré des bénévoles aussi qualifiées et motivées.  Elles le font en échange d’un salaire ? non, une indemnisation quelconque ? non, la promesse d’une embauche ? non plus. Karibu Rêve leur offre juste l’opportunité de réaliser des projets avec une certaine autonomie tout en respectant les besoins de la population locale et l’éthique de l’association…… et toute ma gratitude lol

Par contre, nous payons : leur transport (avion, déplacement sur place), leur frais sur place (logement et nourriture), le visa et le traitement contre le paludisme : 2492€

 Un autre projet me tient à coeur : un séjour d’un mois pour Tom, notre coordinateur, en France afin de découvrir les mille et une méthodes que nous utilisons au quotidien pour diminuer nos déchets, limiter notre consommation d’énergie, etc. Et ceci à la maison, dans les écoles, dans les associations, au sein des Mairies et communes etc. Il pourra ainsi picorer des idées simples et adaptées à la population à Mfangano. Il saura ensuite porter de supers  projets sur son île. évidemment, tout dépendra du visa  : 1630€

Et le petit dernier :

-  Tournoi de foot : L’occasion de partager un moment convivial avec la population et surtout les enfants. Nous en profiterons pour passer un message sur l’intérêt d’utiliser les poubelles !  135€

Total : 17493€

ce montant n’est pas figé. Nous continuons à chercher des alternatives adaptées et moins chers. Nous sommes aussi dépendants des fluctuations du change Euros – Shlling kenyan

Nous avons déjà  recueilli depuis 2017 :  8954€€

Il reste à  collecter : 8539€

on est fou ? Non car c’est tout à a fait réalisable. Et puis, heureusement que l’Homme s’est souvent surpassé, sinon on serait encore à l’âge de pierre lol

Comment participer ? 

  • Envoyer vos dons par courrier à :

Anne-Françoise TOUFFET – 115 rue Charles Riviere – 44400 REZE

Yvette et Marcel TOUFFET – 17 Avenue des Champs Hingant 22100 Lanvallay

  • Faire un virement (demander le RIB par mail)
  • Utiliser Paypal via le site et notre page Facebook
  • Partager ce mail autour de vous pour faire découvrir Karibu Rêve à vos proches
  • Organisez à votre domicile une vente ou un mini vide grenier (me contactez pour les modalités)
  • Proposez une action pour la récolte de fonds : nous sommes  ouverts à toutes belles idées !
  • Promouvoir notre association auprès de professionnels qui souhateraient faire un don

 

Il est impossible de présenter chaque projet dans les détails en un seul mail. Vous recevrez donc régulièrement un mail à thème afin de suivre l’avancée des projets !

 

Toute l’équipe BEKAREVE vous remercie de votre soutien !

Asante sana (merci beaucoup)

Anne

TAGS:
Retour en haut